Développeur Front End : Rôle, Formation, Salaire…

les fiches métiers Stedy

Le Développeur Front End prend en charge la partie visible d’une application web ou mobile. Le frontend s’oriente côté client, en améliorant le design et la compatibilité des différentes technologies. Il a pour mission de programmer une interface simple et agréable à utiliser.

Responsable du responsive design, il veille à concevoir une interface réactive, adaptée et réceptive. Le contenu du site web s’adapte automatiquement à l’écran, quels que soient la résolution et le terminal utilisé : smartphone, tablette, ordinateur… Il garantit une navigation optimale sur tous supports.

Pour bien comprendre la différence avec son homologue du backend, il faut savoir que ce dernier s’occupe du développement côté serveur. Sa mission concerne la couche métier et le stockage des données. Cet autre spécialiste agit en coulisses pour assurer la sécurité et la robustesse du site web ou de l’application. Par conséquent, au sein d’une architecture logicielle, les deux développeurs ont des objectifs bien distincts.

Ceci dit, une fonction regroupe l’ensemble de ces compétences : le Développeur Full Stack. Ce professionnel complet sait gérer les deux aspects. Il est donc en mesure de piloter le développement d’une application de A à Z.

En création ou en refonte d’un site web, le Développeur Front End élabore son projet en respectant la charte graphique, l’ergonomie, l’accessibilité. Il doit se conformer au cahier des charges incluant les contraintes en termes de qualité, de délai et de coût. Il imagine l’arborescence, réalise un zonage et dispose les différents éléments pour aboutir à la maquette finale.

Des appellations équivalentes existent pour ce métier. Parfois, ce sont des dénominations plus spécifiques liées au niveau hiérarchique, aux spécialisations ou aux technologies maîtrisées par le Développeur Front End :

  • Développeur Web Front End
  • Programmateur Front End
  • Intégrateur Web
  • Lead Developer Front End
  • Web Designer
  • Webmaster
  • Designer Front End
  • Intégrateur HTML CSS
  • FlashMaster

En quoi consiste le métier de Développeur Front End?

Le Développeur Front End détermine le design et la structure d’un site internet ou d’une application. Il découpe, monte et insère les éléments graphiques destinés à créer les différents visuels de l’interface utilisateur. Selon l’organisation dans laquelle il évolue, ce spécialiste prend en charge la totalité ou seulement certaines composantes de la partie front.

Un profil junior va généralement se consacrer au développement, à la validation, aux tests et à la rédaction de la documentation des programmes.

Un talent plus expérimenté pourra intervenir sur un projet dès l’analyse fonctionnelle et technique du besoin.

Le Développeur Front End garantit la qualité de l’intégration du code, en respectant les normes et standards associés aux technologies déployées.

Il s’assure de la compatibilité du site avec les différents navigateurs web et la diversité des périphériques connectés. Il doit veiller à maintenir le bon fonctionnement et préserver l’évolutivité du programme. Pour cela, il met en place et met à jour des tests logiciels automatisés.

Il oriente les choix de design. Il améliore les fonctionnalités pour offrir à l’utilisateur une expérience optimale sur tous les supports.

Il œuvre de manière à obtenir un équilibre harmonieux entre les aspects techniques et les objectifs esthétiques. Dans le même temps, il doit faire attention à respecter l’image de marque du client pendant tout le processus.

Le Développeur Front End exerce son métier en mode projet. Par conséquent, quel que soit son statut, salarié ou freelance, il collabore avec des Graphistes, Designers UX, Rédacteurs Web ou Référenceurs SEO.

Ensemble, ils coopèrent pour concevoir un contenu qualitatif et pertinent. Ils travaillent en synergie pour créer un résultat final cohérent.

Ainsi, le Développeur Front End tient compte des aspects techniques susceptibles d’influencer le référencement naturel, comme la vitesse de chargement.

Un site comportant trop d’images ou visuellement imposant est indéniablement plus lourd. Ce type d’anomalie amène spontanément les visiteurs à quitter la page trop lente, impactant négativement la fréquentation.

Il participe aussi à l’optimisation du SEO en intégrant les éléments de sémantique lors du développement : balises, mots clefs, URL. C’est pourquoi il observe avec attention le positionnement du site web et de ses concurrents SEO sur les moteurs de recherches.

Ce suivi lui permet d’ajuster ou de faire évoluer la plateforme en fonction de l’analyse qui en découle. Il assure également une veille sur l’actualité des technologies pour proposer des améliorations en phase avec les nouveaux usages : géolocalisation, synthèse vocale, etc.

Quelles sont les compétences incontournables pour être Développeur Front End ?

Depuis quelques années, le développement web a opéré une véritable transformation. Ainsi, les missions en frontend ne se limitent pas à l’application des langages de la fonction (HTML, CSS et JavaScript). L’évolution des technologies et celle des utilisateurs obligent les Programmeurs Front End à se former et se perfectionner en permanence. De nouveaux outils tels que React et d’autres frameworks ont ouvert le champ des possibles et de la créativité.

Techniques

Le Développeur Front End a la faculté de comprendre ce que veut un utilisateur, puis de le traduire en une interface accessible à tous. Il sait travailler dans plusieurs bases de code pour fournir des fonctionnalités, généralement dans le cadre d’une méthode de gestion de projet Agile (SCRUM, Lean, etc.). Il possède des compétences techniques complémentaires pour créer des sites fonctionnels qui s’adaptent aux différents appareils, navigateurs et tailles d’écran.

Les trois principaux langages frontend utilisés universellement sont :

  • HTML
  • CSS
  • JavaScript

Assez simples à apprendre, ils constituent la base de la discipline frontend. Il est doté de solides connaissances en HTML5 et CSS3, afin de rendre les interfaces accessibles. En parallèle, il sait travailler avec différents frameworks tels que AngularJS, ReactJS, VueJS, Backbone.js ou ExtJS.

Il teste ses projets avant la mise en ligne via Jasmine ou Mocha (test unitaires, de composants, d’intégration). Il possède les compétences nécessaires pour résoudre les bugs techniques. Pour conduire au mieux les avancées d’un site ou d’une application, il est à l’aise avec un ou plusieurs outils de versioning. Git reste le plus exploité actuellement.

L’utilisation d’une telle solution est devenue quasi-indispensable, même s’il gère son programme en autonomie. Dès lors, il peut intervenir simultanément sur les différentes parties d’un projet et revenir facilement aux étapes précédentes.

Le Développeur Front End possède des compétences en web design et sait manier les logiciels de PAO et de traitement d’images :

  • Photoshop
  • Illustrator
  • Indesign, etc.

Il possède des connaissances variées en CMS :

  • WordPress
  • Joomla
  • Drupal
  • Magento
  • Prestashop, etc.

Afin de répondre aux attentes des internautes et de Google, le Développeur Front End s’informe régulièrement sur les innovations relatives à son métier. Il veille à l’évolution des normes et certifications émises par le W3C – World Wide Web Consortium.

Des connaissances en cybersécurité sont appréciées. Enfin, la maîtrise de l’anglais est indispensable, car l’actualité du secteur est publiée à l’échelle internationale.

Comportementales

Créativité & Sens esthétique

Le Développeur Front End sait faire preuve de créativité afin de répondre aux attentes du client final.

Son imagination l’aide à contourner les difficultés et ainsi à relever les multiples défis techniques.

Grâce à son sens du design, il est capable de trouver des solutions à la fois esthétiques et compatibles avec les contraintes fonctionnelles.

Curiosité & Capacité d’adaptation

Curieux, le Programmeur Front End apprécie de se former continuellement et de tester de nouvelles technologies.

Il s’adapte naturellement aux différentes évolutions, afin de proposer des optimisations en phase avec les attentes des utilisateurs et des moteurs de recherche.

Il sait ajuster son organisation pour répondre à des exigences imprévues.

Rigueur & Sens logique

Rigoureux, il s’organise pour avancer étape par étape et veille à chaque détail du projet.

Son sens logique lui permet d’anticiper d’éventuelles incohérences à tout moment.

Ce sens de la méthode facilite le travail en équipe, car chacun doit respecter son périmètre d’intervention.

Comment devient-on Développeur Front End ?

Pour devenir Développeur Front End, il est nécessaire d’acquérir au minimum un diplôme Bac +2 (BTS) ou Bac +3 (BUT/Licence) en informatique. Idéalement, un niveau bac+5 en développement logiciel est recommandé, obtenu à l’issue d’un cursus suivi en école d’ingénieur ou à l’université.

Aujourd’hui, de nombreux talents ont un profil hybride et présentent des compétences solides en web design. Certains d’entre eux sont dans certains cas d’anciens UX designers. En effet, la limite entre les métiers du front end et du web design n’est plus aussi franche que par le passé. Par conséquent, combiner un parcours informatique avec des études dans le domaine du multimédia est une bonne option.

D’autres sont parfois autodidactes. Mais l’attestation de compétences par le biais d’un diplôme reconnu reste largement préconisée par les recruteurs. Par la suite, l’expérience renforcera naturellement la légitimité du professionnel.

S’agissant d’une activité en pleine expansion, l’alternance et l’apprentissage sont également accessibles sur certains itinéraires. Dans le cadre d’une évolution de carrière ou d’une reconversion, la formation continue ouvre la voie à des cursus adaptés.

Nous vous présentons ici des établissements supérieurs correspondants plus particulièrement au métier de Développeur Front End.

Université

Après le bac, un parcours menant au métier de Développeur Front End comme celui de la Faculté de Grenoble répond aux enjeux de la profession.

L’Université de Troyes propose un itinéraire équivalent. Il existe des formations de ce type partout en France, les programmes peuvent évoluer d’une année sur l’autre.

À noter : certains cycles bénéficient d’une co-accréditation en partenariat avec des écoles d’ingénieurs.

Formation Continue & VAE

D’autres structures enseignent aussi des bases en développement web en quelques semaines, comme la Coding Academy by Epitech ou la Capsule. Ces formations courtes sont axées sur la pratique pour placer les apprenants en immersion complète et les amener à construire de véritables produits Tech.

Les profils autodidactes peuvent également opter pour la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) pour faire reconnaître leurs aptitudes.

Quelles carrières envisager pour un Développeur Front End ?

Secteurs d’activité

Au cours de sa carrière, les offres d’emplois et les opportunités de missions freelances sont très diversifiées pour un Développeur Front End.

Très convoité, il peut opérer pour tous les secteurs d’activité et intervenir pour le compte de sociétés variées :

  • Agence digitale
  • Annonceur
  • Cabinet de Conseil
  • E-commerce
  • Éditeur de logiciels
  • Édition, Presse ou Médias
  • ESN
  • Intermédiation
  • Plateformes digitales
  • Pure Player
  • Régie publicitaire
  • Start up

Salaire

En France, le salaire moyen d’un Développeur Front End est de 3 300 € brut mensuels soit environ 40 k€/an.

On considère qu’en début de carrière, la rémunération est comprise 2 500 € et 3 160 € euros brut par mois. Cela représente un revenu brut annuel entre 30 k€ et 38 k€.

Pour un Développeur Front End expérimenté, ce montant peut atteindre 50 k€/an.

Un profil senior pourra, quant à lui, prétendre à un salaire allant jusqu’à plus de 70 k€/an.

Ces informations sont évolutives selon le parcours, le type d’entreprise, le secteur, la région où il exerce ou encore le statut.

Évolution

En variant les expériences, le Développeur Front End peut rapidement évoluer vers la gestion de projet ou l’encadrement.

Il peut devenir ainsi Chef de projet ou Lead Développeur Front End.

Il peut aussi valoriser son expertise sur un secteur spécifique.

Options de reconversion pour un Développeur Front End

Le métier de Développeur Front End est fortement prisé dans le cadre des reconversions. La demande est en constante progression, il ouvre la voie à de multiples opportunités. L’inverse est moins fréquent. Mais si ce professionnel cherche à se renouveler, il peut basculer sur une autre fonction de la Tech.

Après avoir enrichi ses compétences (PHP, Java, Python), il peut, par exemple, devenir Développeur Back End ou Architecte Logiciel. Une spécialisation vers la conception et le design UX est aussi envisageable pour évoluer en qualité d’UX Designer.

Il a la possibilité de donner un nouvel élan à sa carrière en modifiant son statut. En passant de salarié à Développeur Front End Freelance, il multiplie alors les expériences en intervenant au sein de structures variées.

 

Le métier de Développeur Front End est-il fait pour vous ?

Points positifs

Vous aimez varier les projets. Vous passez d’une mission à l’autre avec la même énergie. Vous trouvez une véritable motivation dans la nouveauté et envisagez chaque interface à concevoir comme un challenge à relever.

Vous appréciez le travail en équipe pour atteindre un objectif commun. La coopération avec des métiers complémentaires au vôtre vous stimule.

Points de vigilance

Avec le temps, vous pourriez vous sentir limité, puisque dans un projet web, vous intervenez uniquement sur la partie visible du site ou de l’application.

De plus, la veille technologique et le maintien à niveau de vos compétences peuvent représenter une charge de travail supplémentaire, complexe à gérer.

Comment trouver des missions comme Développeur Front End ?

Vous êtes Développeur Front End et cherchez une mission en CDI, freelancing ou portage salarial ? Tous les formats de collaboration sont possibles avec StedY dès lors que la compétence et la motivation sont là ! Découvrez le concept StedY, ESN Next Generation, et trouvez aujourd'hui une mission IT au sein d'une collaboration qui donne du sens à votre engagement professionnel.