27 février 2020

Comment reconduire ou rebondir en fin de mission ?

fin de mission relation client

Dans la vie d’un consultant, il y a des débuts de missions et des fins de missions. Sauf si on reconduit… Et sinon, comment rebondir ?

Peut-être êtes-vous un consultant dont la mission touche à sa fin ? Et vous vous posez sûrement la question : Comment amener le sujet concernant la suite ?

Si pour beaucoup de consultants en société de conseil en ingénierie, la négociation de fin de mission est le job du commercial ingénieur d’affaire, pour les consultants freelance, ou ceux en voie de libération, c’est à eux de gérer cette étape. Et les enjeux sont importants, car cette discussion a un aspect commercial fort.

Dans le meilleur des cas, la mission se poursuivra. Mais si la mission n’est pas reconduite, on vous explique comment rebondir !

Fin de mission, comment la reconduire ?

Tout d’abord, prenons le cas d’un consultant en fin de mission qui ne sait pas encore s’il continuera ou non dans la même entreprise. Votre mission va-t-elle être reconduite ? Comment le savoir et comment amener le sujet ?

Sachez que la procédure ne sera évidemment pas la même, si vous êtes consultant indépendant, ou bien consultant dans une société de conseil en ingénierie.

Que faire si je suis consultant indépendant ?

En tant que consultant indépendant, c’est à vous de gérer seul une fin de mission. Et pour savoir si votre mission va être renouvelée ou non, il est nécessaire de faire preuve d’anticipation.  

Pour cela, l’idéal est de prendre de l’avance avec la bonne approche. Mieux vaut donc préparer vos arguments avant d’aborder le sujet avec votre client.

En amont de la date fatidique, au moins 2-3 semaines avant la fin de la mission (si par exemple votre mission dure au moins 2 mois), prenez du temps avec votre client lors d’un point d’avancement afin d’évoquer la suite de votre collaboration.

Par exemple, s’il y a des points en suspens ou des actions à suivre, mettez-les en avant pour argumenter la nécessité d’une reconduite.  

Ce sera une première amorce du sujet de la reconduction. Ensuite, laissez cette idée faire son chemin dans la tête de votre client.

Que ce soit pour lui comme pour vous, pensez à caler une deadline pour une prise de décision. À ce moment-là, vous saurez si votre mission sera reconduite ou non.

Que faire si je suis consultant salarié ?

Le cas est différent si vous êtes consultant salarié. En effet, peut-être avez-vous un doute sur la reconduction potentielle de votre mission ? Pour en être sûr, il vous suffit de vous rapprocher du commercial de la société de conseil dans laquelle vous êtes embauché. Car, c’est le rôle de l’ingénieur d’affaires de gérer les discussions autour de la reconduction de la mission du consultant.

Dans le cadre des sociétés de conseil en ingénierie, un contrat de mission de consulting peut être reconduit un nombre illimité de fois. D’ailleurs, beaucoup de contrats de prestation sont signés de façon « tacitement reconductible » tous les 3, 6 ou 12 mois.

Si le client ne souhaite pas reconduire la mission, alors il doit le signaler auprès de la société de consulting. Et ce, en général 1 mois avant la date de renouvellement.

Fin de mission non reconduite, comment rebondir ?

Comme le dit si bien le dicton, « chaque bonne chose a une fin »… et même dans le cas d’une mission de consulting ! Alors, si c’est le cas pour vous, consultant, veillez à ne pas trop vous morfondre afin de rebondir pour vite trouver votre prochaine mission !

Si vous êtes consultant indépendant, les démarches seront différentes de celles d’un consultant salarié.

Comment rebondir si je suis consultant indépendant ?

Vous avez fini votre mission de consultant freelance et votre client ne juge pas nécessaire de poursuive la collaboration ? C’est assez banal dans la vie d’un consultant ! Il ne faut juste pas partir les mains vides… En effet, avant de quitter votre mission, n’oubliez pas de demander des recommandations de votre client, des feedbacks ou même une mise en relation avec d’autres contacts.

En plus, si vous avez suivi nos recommandations dans les premières lignes de cet article, vous avez pris de l’avance.

Vous avez donc le temps de faire fonctionner votre réseau ! On pense ici aux clients et fournisseurs de votre client actuel, mais aussi à vos anciens clients.

Faites également fonctionner vos réseaux sociaux professionnels en postant des messages sur votre fil d’actualité, dans des groupes de discussions ou en partageant des articles sur votre domaine d’activité.

Enfin, n’oubliez pas de venir faire un tour sur les opportunités de mission de conseil proposées sur StedY, pour trouver celles qui vous ressemblent.

Comment rebondir si je suis consultant salarié ?

Si vous êtes consultant en société de conseil en ingénierie, c’est cette dernière qui est en charge de vous trouver une autre mission, auprès d’un client différent.

Le mot d’ordre avant tout sera donc d’être patient et ouvert aux opportunités qui vous seront présentées.

Par exemple, chez StedY, la fin de la mission est anticipée. Chaque StedYer propose aux consultants qu’il accompagne à distance des offres de missions de conseil correspondant à leurs compétences et préférences. Et ce, avant même qu’ils aient fini leurs missions. Les missions proposées ont bien évidemment une date de démarrage qui correspond à la disponibilité théorique du consultant.

Autre possibilité (et cela vaut pour les deux profils), il est envisageable de trouver une mission dans un autre département de votre client actuel. C’est tout à fait possible dans les grandes sociétés clientes.

Et pour réussir à identifier des besoins dans d’autres départements qui pourraient faire appel à vos compétences, à vous d’utiliser votre réseau lorsque vous êtes encore dans l’entreprise.

Quand la mission s’est déroulée dans de bonnes conditions et que les résultats ont été au rendez-vous, vous bénéficierez plus facilement que vous ne le pensez d’un coup de pouce de votre client pour vous faire connaitre les opportunités en cours et vous recommander .

Une mission réussie, c’est la symbiose entre la satisfaction du client et la fierté du travail réalisé.