Ingénieur Cybersécurité : Rôle, Formation, Salaire…

les fiches métiers Stedy

L’Ingénieur Cybersécurité est le spécialiste de la sécurité des systèmes d’information (SSI). Il définit et maintient la politique de sécurité à travers un ensemble de mesures. Il assure grâce à ses différentes missions la protection globale des systèmes informatiques et des logiciels de l’entreprise.

Il teste leur fiabilité en analysant et en détectant les failles de manière rigoureuse et permanente. Il effectue les opérations correctives. Il veille à transmettre et à faire respecter les règles de sécurité numérique aux collaborateurs. Il prévoit un plan de continuité d’activité en cas d’incident sur le SI.

On retrouve des appellations équivalentes pour ce métier. Parfois, ce sont des dénominations liées à la taille de l’entreprise, donc aux différents niveaux d’organisation ou spécialisations :

  • Ingénieur Sécurité Informatique
  • Expert Cybersécurité
  • Analyste de la Sécurité de l’Information
  • Responsable Cybersécurité
  • Cyber Security Engineer
  • Consultant en Cybersécurité
  • Analyste de la Menace Cybersécurité

En quoi consiste le métier d’Ingénieur Cybersécurité ?

L’Ingénieur Cybersécurité est principalement en charge de la sécurité des données d’une entreprise. Son objectif est d’éviter des incidents comme une attaque informatique dans le système. Il définit les mesures organisationnelles et techniques de sécurité. Il supervise le paramétrage et l’administration des outils. Il assure leur déploiement.

Parallèlement, il encadre les projets en lien avec l’informatique, afin de garantir une conception en règle. Seul ou intégré dans une équipe de plusieurs ingénieurs, il met en relation les services concernés.

Il forme les utilisateurs aux bonnes pratiques, en les sensibilisant aux enjeux de la sécurité du réseau, de la data et des systèmes informatiques. Il leur transmet les recommandations essentielles. Il vérifie leur application au sein de l’entreprise.

L’ingénieur Cybersécurité suit continuellement la vulnérabilité software et hardware. Il analyse les malwares et l’ensemble des violations de données en permanence avec des audits réguliers.

Ces examens permettent de détecter au plus tôt des menaces ou des failles.

Il inspecte, décrypte et qualifie les différentes alertes. Il rédige les rapports de contrôle d’activité exposant les points de vigilance. Il détermine et suit les actions correctives ou palliatives à mettre en œuvre. 

Il intervient sur les dangers identifiés en mode défensif, là où l’Ingénieur Pentest installe des tests de sécurité offensifs.

Il supervise et organise la gestion des incidents et des crises de sécurité. Ainsi, il élabore un plan de continuité informatique, afin de garantir une réactivité optimale en cas de sinistre majeur ou de cyberattaque de grande ampleur. 

Quelles sont les compétences incontournables pour être Ingénieur Cybersécurité ?

Techniques

D’excellentes compétences dans la sécurité des systèmes d’information sont requises. Toutefois, il est incontournable de les actualiser régulièrement, car les évolutions et les nouveautés technologiques sont constantes.

L’Ingénieur Cybersécurité maîtrise le fonctionnement d’architectures de réseaux (organisation des équipements de transmission, de logiciels, de protocoles de communication et d’infrastructure).

Il possède de bonnes connaissances en développement informatique et en langages de programmation : HTML/CSS, JavaScript, PHP, Ruby, Java, Swift, C#, C ou C++, Python, etc. Il est à l’aise avec les différents systèmes d’exploitation : Windows, Linux, Mac OS et Android. 

La pratique d’outils d’analyse de protocoles réseau est requise (Wireshark, tcpdump, NetworkMiner, Violoneux, WinDump, etc.).

Il connaît les normes de cybersécurité pour assurer la mise en place d’un système de management de la sécurité de l’information (SMSI) ou Cyber Security Management System – CSMS en anglais.

Le niveau d’anglais, et plus particulièrement technique doit être excellent pour ce métier.

Comportementales

Discrétion & Rigueur

L’Ingénieur Cybersécurité possède nécessairement des qualités de précision, de rigueur, d’organisation. Son sens de la discrétion est élevé pour préserver en toute circonstance les données sensibles de l’entreprise.

Sens logique & Esprit d’analyse et de synthèse

Son sens logique lui permet d’interpréter rapidement les alertes. Il sait déterminer l’origine d’un incident dans le système grâce à sa vision globale et sa capacité d’analyse.

Qualités relationnelles & Pédagogie

L’ingénieur Cybersécurité doit communiquer facilement avec tout type d’interlocuteur. Il s’adapte avec aisance à l’ensemble des collaborateurs. Il se rend accessible en étant pédagogue. Il sait transmettre le bon message en interne, afin de faire respecter les procédures de sécurité dans toute l’entreprise.

Comment devient-on Ingénieur Cybersécurité ?

Pour exercer en tant qu’Ingénieur Cybersécurité, le diplôme d’ingénieur est, en toute logique, requis. Il s’obtient en effectuant au moins 5 ans d’études après le bac. Le bac S ou STI est conseillé, notamment pour rejoindre une école d’ingénieurs. Cependant, d’autres parcours sont envisageables avec, par exemple, un bac pro système numérique, puis un BTS.

On peut aussi s’orienter vers un cursus universitaire. L’alternance et l’apprentissage sont également répertoriés sur certains itinéraires reconnus. La spécialisation en cybersécurité est accessible en fin d’études, au cours d’un master spécialisé en sécurité informatique (en d’ingénieurs ou à l’université).

Dans le cadre d’une évolution de carrière, la formation continue permet à des professionnels de l’informatique d’accéder à ce poste. Certains parcours alternatifs existent et amènent à ce métier comme l’école 42 de Xavier Niel, avec une formation avancée dans les infrastructures informatiques. Il était essentiel de contrôler la fiabilité et la validité des enseignements proposés dans le domaine de la sécurité du numérique. C’est pourquoi le label SecNumedu a été créé par l’Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information (l’ANSII).

En collaboration avec les acteurs et professionnels du secteur, cette distinction recense des formations variées :

  • diplômes universitaires (licence ou master)
  • titres d’ingénieur (CTI)
  • mastères spécialisés (reconnus CGE)
  • certifications inscrites au RNCP

Nous vous présentons ici des établissements correspondants plus particulièrement au métier d’Ingénieur Cybersécurité.

Écoles d’ingénieurs publiques ou privées

Les écoles d’ingénieurs généralistes :

  • ENI – École Nationale d’Ingénieur
  • ENSTA Paris Tech – École Nationale Supérieure des Techniques Avancées
  •  Centrale Supélec
  • Écoles Nationales Supérieures des Mines (plusieurs sites en France, à l’Étranger)

Les écoles d’ingénieurs – filière spécialisée sécurité informatique :

Université

En préparant une licence en informatique (bac +3), il est ensuite possible de poursuivre son cursus par un master plus spécialisé en sécurité informatique (bac +5) voire un mastère (Bac +6). On peut citer notamment les établissements suivants :

Certains cycles universitaires bénéficient d’une co-accréditation en partenariat avec des écoles d’ingénieurs.

Formation continue

Les professionnels de l’informatique expérimentés peuvent suivre une formation continue pour prétendre au poste d’ingénieur cybersécurité. Selon leurs compétences initiales, ils emprunteront un cursus en lien avec l’échelon visé.

Les ingénieurs peuvent se tourner vers un domaine précis. La formation continue cybersécurité industrielle de l’Université de Bretagne répond à ce besoin défini par les entreprises du secteur.

Le Mastère Spécialisé® Cybersécurité des Opérateurs de Services Essentiels (Telecom SudParis) s’adresse aux ingénieurs désireux d’acquérir un niveau supérieur (bac+6).

Selon leur expertise, certains opteront plutôt pour la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE).

Quelles carrières envisager pour un Ingénieur Cybersécurité ?

Secteurs d’activité

Les experts en cybersécurité sont des profils spécialisés très recherchés. La protection des données représente un enjeu capital pour les entreprises. L’Ingénieur en Cybersécurité peut donc exercer dans pratiquement tous les secteurs d’activités :

  • Assurances
  • Banque
  • Défense
  • Industrie
  • Nucléaire
  • Santé
  • Secteur public, etc.

Certains domaines sont toutefois plus demandeurs, comme les Opérateurs de Services Essentiels (Santé ou Banque, par exemple).

Salaire

Le salaire moyen d’un Ingénieur Cybersécurité est de 3 750 € brut/mois soit environ 45 k€/an.

On considère qu’en début de carrière, le salaire est évalué à 2 830 euros/mois. Cela représente un salaire brut annuel de 34 k€. Expérimenté, l’ingénieur cybersécurité peut voir sa rémunération atteindre 84 k€/an.

Ces indications de salaires sont à ajuster selon son parcours, le type d’entreprise, le secteur ou encore la région où l’ingénieur cybersécurité exerce.

Évolution

L’Ingénieur Cybersécurité peut progresser en quelques années vers une fonction très spécialisée en développant une expertise (cyberdéfense, numérique et santé, etc.).

Il peut également encadrer un service en tant que Chef d’équipe. Enfin, il peut devenir Directeur des Systèmes d’Information avec plusieurs années d’expérience.

Options de reconversion pour un Ingénieur Cybersécurité

Devenir Ingénieur Cybersécurité représente plutôt une opportunité de reconversion, car la demande est en constante augmentation de la part des entreprises. Ainsi un Ingénieur Informatique peut choisir cette carrière pour évoluer vers un secteur en plein essor.

L’Ingénieur Cybersécurité peut cependant basculer vers un poste proche de son domaine, comme celui de Pentester. Cet autre spécialiste de la sécurité informatique est chargé de contrôler la sécurité de tout un ensemble d’applications web. Différentes pistes peuvent, en outre, être explorées en se référant à la liste des métiers du secteur définie par l’ANSII.

Quand il est expérimenté, l’Ingénieur Cybersécurité peut également se reconvertir en changeant de statut. En passant de salarié à freelance, il peut devenir consultant en cybersécurité. Il mettra ainsi ses compétences, son savoir-faire et son expertise au profit d’entreprises diverses.

Le métier d’Ingénieur Cybersécurité est-il fait pour vous ?

Points positifs

Vous aimez travailler en toute autonomie, tout en maintenant une rigueur constante. Vous appréciez de communiquer avec l’ensemble des collaborateurs au sein de l’entreprise.

Points de vigilance

Vous pouvez avoir du mal à supporter les responsabilités liées au poste. En cas de mauvaise gestion d’incident, les conséquences pour l’entreprise sont très lourdes.

Comment trouver des missions comme Ingénieur Cybersécurité ?

Vous êtes Ingénieur Cybersécurité et cherchez une mission en CDI, freelancing ou portage salarial ? Tous les formats de collaboration sont possibles avec StedY dès lors que la compétence et la motivation sont là ! Découvrez le concept StedY, ESN Next Generation, et trouvez aujourd'hui une mission IT au sein d'une collaboration qui donne du sens à votre engagement professionnel.