Ingénieur Systèmes Embarqués : Rôle, formation, salaire…

les fiches métiers Stedy

L’ingénieur Systèmes Embarqués est responsable de la conception et la réalisation de dispositifs électroniques communicants et autonomes intégrés dans des matériels. Ce domaine d’expertise est aussi identifié sous l’appellation Internet des Objets ou Internet of Things (IoT). Les applications sont multiples. Elles concernent donc le contrôle d’appareils très différents : réacteurs d’avion, signaux de train, ascenseurs, caméras, drone, régulateur de vitesse, etc.

Ce spécialiste en informatique et électronique supervise des projets complexes. À travers une approche globale du produit, il opère le lien entre le hardware et le software. Il doit avoir la maîtrise du matériel et du logiciel pour associer les deux de manière optimale dans un système embarqué.

Le logiciel créé pour les systèmes embarqués, ou firmware, exploite les données en temps réel pour exécuter des tâches précises. Ce programme informatique est intégré dans le dispositif qu’il contrôle et stocké à l’intérieur d’une mémoire morte (ROM), EPROM, EEPROM, FLASH, etc.

L’ingénieur Systèmes Embarqués traduit les besoins fonctionnels du client en langage technique dans le cahier des charges. Ce document de référence précise les éléments relatifs à la sûreté de fonctionnement, l’autonomie ou encore la puissance de calcul. Il doit permettre d’atteindre des objectifs multiples : fiabilité, rentabilité, performances, etc.

Ces spécifications constituent la base de travail pour caractériser, modéliser et dimensionner le système de pilotage embarqué. Différentes possibilités sont étudiées, notamment au travers de simulations, avant de passer à la réalisation. Il définit l’architecture, détermine le choix des composants et conduit le développement jusqu’à la livraison.

Il est notamment responsable de la validation du système embarqué. Il contrôle les tests, la qualité, la sûreté et le suivi de la maintenance. Enfin, il assure les veilles technologiques pour garantir la performance du produit sur le long terme.

Il existe plusieurs appellations pour ce métier. Parfois, ce sont des titres se rapportant au niveau hiérarchique ou à la qualification du profil recherché :

  • Ingénieur en Systèmes Électroniques Embarqués
  • Ingénieur Logiciel Embarqué
  • Ingénieur IoT
  • Ingénieur Développement Firmware IoT
  • Architecte en Systèmes Électroniques Embarqués
  • Architecte Plateforme Embarquée
  • Développeur Système Embarqué
  • Embedded System Engineer

En quoi consiste le métier d’Ingénieur Systèmes Embarqués ?

L’Ingénieur Systèmes Embarqués doit mettre en œuvre les systèmes électroniques pouvant combiner des fonctions analogiques, numériques, microélectroniques et communicantes. Il peut aussi intervenir pour perfectionner les caractéristiques d’une solution déjà conçue, dans le cadre de l’évolution d’anciennes versions.

In fine, son objectif est de créer des produits aux applications et fonctionnalités innovantes pour se distinguer de la concurrence, sur une catégorie équivalente.

Selon les axes d’amélioration choisis, il pourra simplifier le mode opératoire, augmenter la robustesse ou la longévité, optimiser l’adaptation, etc.

Ce spécialiste peut aussi être sollicité plus spécifiquement sur la partie développement ou bien contrôler le suivi des normes et la sécurisation.

Au sein d’un bureau d’études et de recherche, il peut, par exemple, amener son expertise sur des projets de développement variés tels que :

  • Conception d’une carte électronique GPS de drone
  • Réalisation d’un système de surveillance à la fraude des distributeurs bancaires
  • Création d’une solution de traçabilité de soins en milieu hospitalier

Il conduit l’ingénierie de développement d’un système et supervise les équipes tout au long du processus. Pour garantir la qualité, il doit veiller à anticiper toute défaillance.

Il met en place un planning intégrant toutes les étapes avant la livraison finale :

  • Définition des besoins et des contraintes : délai, coûts, sûreté, fiabilité, etc.
  • Développement de l’architecture : identification du système, conception de l’interface du logiciel et du hardware- fonctionnelle et détaillée : schémas, câblages, composants et interactions.
  • Programmation du logiciel, rédaction de la documentation.
  • Assemblage des éléments du dispositif : logiciel, interface et matériel.
  • Tests utilitaires et d’intégration : vérification du fonctionnement et des interactions. En cas d’erreurs majeures, retour à l’étape d’identification du système.

Quelles sont les compétences incontournables pour être Ingénieur Systèmes Embarqués ?

L’Ingénieur Systèmes Embarqués est doté d’une double expertise technique : électronique et informatique embarquée. Il possède également une maîtrise des spécificités de l’ingénierie système et de l’industrialisation.

Techniques

Un Ingénieur Systèmes Embarqués connaît le génie logiciel, les réseaux de communication et les différents langages de programmation informatique. Il doit au minimum savoir utiliser le C, considéré comme la référence dans le domaine et éventuellement le C++. La maîtrise du Framework Arduino est requise.

Il possède des compétences approfondies en technologie, en électronique analogique et numérique. Pour répondre aux enjeux de l’innovation et de la compétitivité industrielle, il est à l’aise avec les disciplines transverses :

  • Mécatronique
  • Design, ergonomie
  • Intelligence artificielle
  • Optimisation d’énergie, etc.

La maîtrise de l’anglais est indispensable.

Comportementales

Curiosité, capacité d’adaptation

Sa curiosité naturelle l’amène à actualiser ses connaissances en matière de nouvelles technologies.

De plus, il sait adapter la méthodologie en fonction de la mission pour être opérationnel rapidement.

La réalisation d’une architecture, le développement d’un système, la part de tests peuvent, en effet, varier d’un projet à l’autre.

Esprit d’analyse et de synthèse

L’Ingénieur Systèmes Embarqués est capable d’une grande écoute, car il doit comprendre précisément les attentes du client.

Son esprit d’analyse et sa capacité de synthèse lui permettent de caractériser correctement les besoins en spécificités techniques.

Rigueur & Persévérance

Son approche méthodique et rigoureuse est essentielle pour répondre aux différentes exigences du demandeur.

Par ailleurs, il sait faire preuve de persévérance, notamment en cas de dysfonctionnements, lors des phases de tests.

Comment devient-on Ingénieur Systèmes Embarqués ?

Pour devenir Ingénieur Systèmes Embarqués, un diplôme de niveau bac + 5 est requis. Plusieurs spécialités sont proposées en École d’Ingénieur pour exercer cette fonction :

  • Informatique industrielle
  • Informatique et électronique
  • Mécanique et électronique
  • Systèmes électriques et électroniques embarqués

Un diplôme universitaire de niveau master sur des parcours équivalents est aussi une option. Une évolution de carrière peut amener les professionnels de l’IT ou de l’électronique à se tourner vers la formation continue.

Il est possible d’intégrer l’un des nombreux sites d’enseignement supérieur bénéficiant d’une habilitation de l’État. Voici une liste non exhaustive d’établissements proposant des cursus pour devenir Ingénieur Systèmes Embarqués, dont certains dans des secteurs spécifiques.

Université

Il est possible de suivre des formations très variées pour accéder au métier d’Ingénieur Systèmes Embarqués. Les masters en Génie Mécanique, en Aéronautique, en Électronique ou Industrielle, peuvent par exemple être associés à une spécialisation en Informatique Embarquée.

Le Master Ingénierie des Systèmes Complexes de Paris Saclay répond aux exigences de la fonction.

On peut également citer le Master Traitement du Signal et des Images de l’Université de Poitiers. Deux parcours axés sur les secteurs innovants sont proposés : Objets Connectés et Smart IoT.

Formation Continue

Dans le cadre d’une reconversion ou d’une évolution de carrière, les professionnels en activité ou demandeurs d’emploi peuvent préparer une certification.

L’organisme privé YNOV propose, par exemple, de suivre un parcours de formation pour obtenir un diplôme équivalent au bac + 5.

Le titre RNCP (niveau 7) de Chef de projet systèmes embarqués est délivré au terme d’un enseignement échelonné en 1, 2 ou 3 ans.

Quelles carrières envisager pour un Ingénieur Systèmes Embarqués ?

Secteurs d’activité

Dans le cadre de la conception de leurs produits, de nombreux secteurs d’activité font appel aux Ingénieurs Systèmes Embarqués :

  • Aéronautique
  • Aérospatial
  • Automobile
  • Défense
  • Électronique grand public
  • Énergie
  • Industrie
  • Ferroviaire
  • Internet des objets
  • Multimédia
  • Santé
  • Télécom, etc.

Salaire

Le salaire moyen d’un Ingénieur Systèmes Embarqués est de 3500 € brut mensuels, soit environ 43 k€/an.

On considère qu’en début de carrière, la rémunération de ce professionnel est évaluée entre 2750 € et 3000 € brut par mois. Cela représente un revenu annuel compris entre 33 k€ et 38 k€ brut/an. Celui d’un profil senior peut atteindre jusqu’à 50 k€ brut/an.

Ces données sont variables selon son parcours, le type d’entreprise, le secteur ou encore la région où il exerce.

Évolution

Un Ingénieur Systèmes Embarqués confirmé peut évoluer vers un poste de Chef de Projet ou Responsable d’Unité de Production.

Il peut aussi s’orienter vers une fonction commerciale en qualité d’Ingénieur d’Affaires.

Options de reconversion pour un Ingénieur Systèmes Embarqués

L’Ingénieur Systèmes Embarqués peut tirer profit de ses compétences en devenant Ingénieur Qualité (QA) ou Ingénieur R&D. Son profil, son expérience d’un secteur spécifique et sa connaissance des différentes approches et outils, lui ouvriront de nombreuses options de reconversion.

Il peut aussi s’épanouir en indépendant. Consultant IoT, il interviendra au sein d’entreprises diversifiées, car la demande de collaborateurs externes reste importante dans ce domaine.

Le métier d’Ingénieur Systèmes Embarqués est-il fait pour vous ?

Points positifs

Vous aimez avoir la possibilité d’intervenir dans différents domaines d’application. Cette diversité nourrit votre curiosité et votre créativité sur le long terme.

Vous vous épanouissez quand les opportunités d’innovation sont importantes.

Points de vigilance

Vous pouvez ressentir une forte pression si le planning ou certaines contraintes ne sont pas respectés.

Votre perfectionnisme peut vous amener à effectuer de longues journées, afin d’atteindre les objectifs d’un projet dont vous avez la responsabilité.


Ingénieur Systèmes Embarqués ? Trouvez votre prochaine mission IT sur Stedy !