Ingénieurs IT en quête de sens : et si la solution était le freelancing ?

Freelance sens au travail

Les ingénieurs IT sont convoités, mais ils sont de plus en plus à se déclarer en perte de repères, voire de motivation. En quête de valeurs, beaucoup se demandent, par conséquent, si la seule solution pour redonner du sens au travail est vraiment de tout plaquer. Devenir artisan, thérapeute, enseignant ou berger sont-elles les seules options ? Le freelancing se révèle alors une véritable option pour les salariés désabusés qui déplorent l’absence d’impact positif de leur mission professionnelle sur la société.

Alternative pertinente à la reconversion complète, elle se présente comme une réponse intéressante aux risques limités. Mais pour éviter les déceptions, les futurs consultants indépendants doivent placer cet aspect fondamental au cœur de leur projet.

Stedy vous explique comment procéder pour que votre activité d’ingénieur freelance se développe en phase avec vos valeurs profondes et vos aspirations personnelles.

Comment le freelancing peut redonner du sens au travail

Travailler à son compte et non plus pour une entreprise est généralement motivé par une volonté de trouver du sens à ses activités professionnelles au quotidien. L’actualité l’a démontré récemment, les jeunes diplômés ont besoin de contribuer à un monde meilleur à travers le travail. Mais les ingénieurs salariés des générations précédentes sont aussi concernés par cette quête de sens.

Pour les experts informatiques, les motivations initiales à ce choix de carrière ne sont plus suffisantes : salaire, stabilité ou encore opportunités d’évolution. Les contraintes induites par un modèle perçu comme dépassé deviennent pesantes. C’est alors une des raisons prioritaires qui amènent de plus en plus d’ingénieurs IT à se lancer dans l’aventure du freelancing.

Aujourd’hui, les compétences informatiques sont rares dans plusieurs domaines d’expertises. Dès lors, les entreprises s’adaptent aux nouvelles formes de travail pour pouvoir les intégrer malgré tout. Le mode projet, largement répandu dans la Tech, est favorable au mélange des collaborateurs et leur statut juridique n’a finalement que peu d’importance.

Devenir ingénieur informatique indépendant lorsqu’on possède un statut de salarié depuis quelque temps n’est, en réalité, pas si complexe qu’il n’y paraît. Comparé à d’autres métiers, l’IT permet cette bascule assez facilement. La prise de risques reste minime : les besoins des entreprises en prestations de services informatiques sont en constante progression.

Dans le numérique, le problème pour un ingénieur freelance n’est donc pas de trouver des clients. La difficulté est plutôt de savoir comment créer une activité à son image, en phase avec ses valeurs et ses objectifs personnels. Le choix du statut, la définition de vos tarifs seront finalement de simples formalités. Le vrai challenge sera de repérer rapidement les profils d’entreprises et les secteurs avec lesquels vous souhaitez collaborer.

freelancing reconversion ingénieur IT

Oser vous confronter avec vos priorités est essentiel dans cette démarche d’indépendance. Un ingénieur à son compte peut se permettre de refuser des projets s’ils ne remplissent pas ses critères personnels, sans forcément craindre pour sa carrière.

Dans l’IT, les consultants ingénieurs freelances sont appelés pour rejoindre une équipe pluridisciplinaire en place ou constituée spécifiquement pour un produit. Selon votre métier et votre domaine d’expertise, vous trouverez ainsi différents types de missions, pour intervenir sur tout ou une partie d’un projet :

  • Recherche & Développement
  • Conception de nouveaux produits
  • Encadrement et supervision d’équipe
  • Conseil auprès des instances de décision

Vous souhaitez avant tout œuvrer pour des sociétés impliquées dans une démarche RSE ? Il est très simple, aujourd’hui, de vérifier ce type d’engagement en quelques clics sur le web. Vous voulez privilégier des missions dans un secteur qui vous tient à cœur ? Là encore, vous aurez la liberté de vous créer un profil de Consultant spécialisé, afin de constituer un réseau autour de ce projet personnel.

Secteur de l’IT : comment trouver des clients en phase avec vos valeurs

Ainsi, en prospection active ou en réseautage, votre capacité à exprimer clairement vos valeurs déterminera le type de client qui vous choisira. Au départ, il peut être tentant d’accepter des missions uniquement parce que vous craigniez de ne pas en trouver.

Si vous voulez garder le cap, recentrez-vous ! Souvenez-vous des raisons qui vous ont poussé à quitter le salariat. Apprenez à vous démarquer en mettant ces motivations au cœur de votre stratégie, pour être identifié auprès des sociétés ciblées.

La concurrence ne doit pas vous bloquer et vous enfermer dans une image d’ingénieur freelance débutant. Vous démarrez en tant qu’indépendant, mais n’êtes pas novice dans votre métier. Et c’est cette expertise que vous devez rapidement être capable de mettre en lumière pour être repéré par les entreprises en phase avec vos valeurs.

La posture de freelance est différente de celle d’un candidat en processus de recrutement. Entraînez-vous à vous « vendre » en tant que freelance. Définissez votre plus-value au regard de la concurrence. Soyez à l’aise pour parler de vous sans avoir peur d’en faire trop. Vous mentionnerez vos précédentes réalisations de salarié à la manière d’un entrepreneur qui présenterait son activité, évoquerait ses clients et valoriserait naturellement son expertise métier.

se vendre en tant qu'indépendant IT

Ingénieurs tech : Misez sur le personal branding pour attirer des clients qui vous ressemblent

Vous devez être capable d’exposer vos compétences professionnelles et votre expérience avec assurance, à l’écrit comme à l’oral. Votre parcours doit être facilement lisible et compréhensible.

Et pour trouver des clients en adéquation avec vos valeurs, marketez-vous ! Le personal branding n’est pas simplement une technique commerciale destinée à séduire et décider des prospects, pour votre nouvelle carrière d’ingénieur freelance.

Élaborer votre propre marque, associer un logo à votre activité d’ingénieur freelance est surtout un moyen de rester fidèle à votre projet. Cette approche crée un cadre propice au développement de votre entreprise, telle que vous l’avez imaginée. En assumant vos convictions, en affirmant votre image, vous permettez aux autres de vous reconnaître. Vous attirerez naturellement à vous les clients qui vous ressemblent… Et éloignerez, par conséquent, les indésirables !

Le bouche-à-oreille demeure un outil marketing puissant. Cette démarche axée sur le potentiel de son entourage, personnel ou professionnel, s’est adaptée à l’évolution des usages. En se transposant aux réseaux virtuels, cette approche traditionnelle transforme rapidement vos connaissances en prescripteurs de vos futures opportunités.

À noter : n’hésitez pas à informer vos ex-employeurs de votre nouvelle activité. Au fait de vos compétences, ils pourraient être ravis de retravailler avec vous, sur une base contractuelle.

stratégie auto entreprise consultant freelance l'informatique

Futurs freelances IT : créez votre propre stratégie de développement

Le bouche-à-oreille se concrétise notamment sur le plus grand réseau social professionnel : LinkedIn. Dans l’IT, avec un temps d’investissement minimal, vous pouvez obtenir beaucoup de nouveaux prospects et d’opportunités par ce biais. Prendre la peine de personnaliser son profil de consultant indépendant est généralement payant. Les entreprises effectuent fréquemment leurs recherches d’ingénieur informatique freelance sur LinkedIn.

Si vous souhaitez être identifié en local, élargissez cette approche marketing en créant également votre site vitrine professionnel. En tant qu’ingénieur spécialisé dans la Tech, cette visibilité sur la toile permet de toucher plus facilement les sociétés ciblées dans votre zone géographique. Selon votre discipline, il peut s’avérer pertinent d’associer cette technique à une participation aux business groupes régionaux.

Pour consolider votre potentiel d’opportunités et varier les sources de missions, vous pouvez sélectionner d’autres méthodes pour développer votre activité sereinement.

Toutefois, tous les procédés recommandés pour le freelancing ne sont pas forcément adaptés, encore une fois, à tous. Dès lors, choisissez uniquement ceux qui vous semblent en adéquation avec votre projet d’ingénieur indépendant et vos envies.

Parmi les plus répandues, on retrouve :

  • Créer un profil sur un site de freelancing ingénieurs, spécialisés IT, Tech et numérique (accès aux offres, visibilité du profil de consultant, mise en relation avec les clients en recherche de vos compétences). Vous postulez pour des missions qui vous motivent et permettez aussi aux clients potentiels de vous contacter librement.
  • Répondre en direct aux offres de recrutement d’ingénieurs. Vous préciserez bien évidemment les avantages à faire appel à un freelance pour ces besoins spécifiques.
  • Travailler avec un prestataire de services capable de vous apporter des opportunités et des clients en phase avec vos attentes.

Cette dernière méthode permet notamment de travailler facilement avec de grands comptes, même dès le lancement de votre activité en qualité de travailleur indépendant. Malgré un statut de freelance peu favorable à ce type de client, il est alors possible d’intégrer dans ses réalisations les projets de grandes entreprises.

Ces structures convoitées font appel à des intermédiaires référencés pour combler leur manque de compétences informatiques en interne. Ainsi, les cabinets de conseil ou ESN assurent des missions sur le long terme. Cette solution libère les organisations des contraintes inhérentes à la gestion de multiples collaborateurs externes pour ses besoins divers en informatique : système d’information, développement, etc.

Certains intermédiaires comme StedY sont, par ailleurs capables d’adapter le contrat à la situation du consultant ingénieur. Cette flexibilité lui permet d’envisager une évolution à son rythme : salariat, portage salarial et freelancing (auto entrepreneur/micro-entrepreneur, entreprise individuelle à responsabilité limitée, etc.).

Pour un ingénieur en informatique freelance, ces contrats de prestations fiabilisés sécurisent le développement de son chiffre d’affaires durablement. Et contrairement à certaines croyances, ils ne remettent pas en cause l’absence de liens de subordination et donc son indépendance. Elle renforce, en outre, son image d’expert au sein de son réseau professionnel, grâce à d’excellentes références.