4 mai 2020

Top 5 des attentes du client d’un consultant 3/5 : apporter des idées novatrices

bonnes pratiques relation client

Ne vous contentez pas d’appliquer des recettes, inventez-en !

Comme évoqué précédemment, si votre client attend de vous une forte valeur ajoutée en matière de conseil stratégique, il peut attendre aussi à ce que cela s’illustre par l’apport d’idées nouvelles. Extérieur à l’entreprise, vous justifiez du recul nécessaire à l’observation et à l’analyse d’une situation sous un angle neuf, recul dont les collaborateurs de l’entreprise sont désormais privés, eux qui ont la ‘tête dans le guidon’.

Même si votre mission première consiste à trouver une solution efficace et pérenne à un problème ou pour adresser une opportunité, et qu’à cette fin, des idées anciennes mais efficaces peuvent suffire, faire preuve d’idées nouvelles permet à votre client de s’assurer que vous vous êtes pleinement investi à ses côtés, que vous n’avez pas simplement appliqué une ‘recette’, et que vous avez donc quelque chose de plus (que les autres) à lui apporter.

Pour cela, il est indispensable de vous imprégner de l’entreprise et de son environnement. Votre expertise du sujet sur lequel vous êtes missionné ne suffira jamais, seule, à vous permettre d’apporter des idées novatrices dès les premiers jours de votre mission en consulting. Il vous faut du temps pour recueillir assez d’informations : organisation des services, process, culture d’entreprise, façon d’appréhender les problèmes des différents départements, contexte humain et technologique… 

C’est grâce à votre capacité à prendre du recul, mêlée à l’expérience que vous avez acquise et dont vous devez faire bénéficier vos clients, que vous pourrez ensuite établir un diagnostic et leur soumettre des propositions d’angles d’approche innovants du sujet dont on vous a confié la charge. 

Il s’agira alors d’assurer votre rôle de conseil jusqu’au bout : des solutions innovantes, pertinentes sur le papier mais jamais testées ‘in vivo’ recèlent une part d’opportunité mais aussi de risque, qu’il vous faudra parvenir à mesurer et expliquer à votre client pour qu’il fasse un choix avisé et puisse, lui aussi, assumer les conséquences qui en découleront, notamment en termes organisationnels. Car lancer une idée géniale dans une organisation inchangée et peu flexible a de grandes chances de faire flop…

Attente N°4 : Soyez disponible !